Recommander

Sélection

lalettrevolee  @  yahoo.fr

W3C

  • Flux RSS des articles

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Archives

Vendredi 16 mai 2008 5 16 /05 /Mai /2008 10:14
Joie, joie !

Malgré la profondeur abyssale de mon classement wikio (si Monsieur Wikio passe par là j'aimerais bien être classé en Politique, merci d'avance), des statistiques de fréquentation pas déshonorantes mais pas flamboyantes non plus, une autorité Technorati à peine avouable
, bref, malgré l'aspect "pour vivre heureux vivons caché" de ce blog discret, j'ai été repéré par des cartographeurs de blogs influents.

Certes il y avait déjà eu quelques citations provenant de e-toile
, qui faisaient exception à la règle, non écrite mais parfaitement respectée, qui veut qu'un blog ouiste bien pensant ne renvoie jamais à un blog noniste. Mais sait-on jamais, on peut être lu par des lecteurs silencieux et discrets, qui jamais ne laisseront une trace (pas comme certain qui veille à laisser sa grosse commission quotidienne en commentaire).

Donc hier un visiteur est passé sur ce blog, à partir d'un lien intrigant :




L'adresse n'est accessible que sur mot de passe. Sur la partie publique du site Weetrack, on lit que "WeeTrack suit en temps réel les sources les plus influentes du web : médias, blogs, forums".

Me voici donc enfin dans le saint des saints de la blogosphère : le cercle sacré des influençeurs ? Weetrak aurait inclus ce blog dans une cartographie des "influents".

Peut-être est-ce pour le compte d'un fabricant de boissons anisées, soucieux de suivre mes avis réputés sur les boissons
les plus diverses ? Qui d'autre ?

Une recherche rapide permet d'apprendre qu'Opinion Way, ce respectable - hum - institut de sondages online est derrière Weetrack. Me voilà bientôt dans le Figaro à l'appui du dixième sondage consécutif expliquant combien les français sont heureux de Nicolas Sarkozy ?

Une autre recherche m'indique également que Weetrack est utilisé par une cellule de veille qui travaille pour le gouvernement :

Watch veille pour le gouvernement

Watch, le département de veille conseil de TBWA Corporate consacré aux phénomènes d'opinion et d'influence, a remporté l'appel d'offres (12 dossiers en lice) du Service d'information du gouvernement (SIG) portant sur la veille de l'action gouvernementale dans les médias en ligne. [...]

Tableau de bord en continu

Watch utilise le moteur de veille Weetrack développé par l'institut d'études Opinion Way. « Nos consultants analysent manuellement 300 retombées presse par jour, la tonalité de l'opinion et les tendances émergentes », précise Nicolas Narcisse. Pour l'occasion, Watch a créé l'indice d'intensité médiatique en ligne, qui croise la nature éditoriale des articles (dépêches, articles, édito) avec l'audience du site et la taille de l'article. Toutes les données sont mises en ligne sur une plate-forme, ce qui permet au client de disposer d'un tableau de bord en continu. Concernant les études d'image par les médias hors ligne (presse, audiovisuel), Danielle Carassik précise qu'un appel d'offres a été lancé par le SIG et est ouvert jusqu'au 4 décembre.



Hum... Ma joie s'assombrit. Me voici surveillé ? par le gouvernement ? Je vous laisse, j'entends frapper...



Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Publié dans : Blogosphère
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés